PSA devrait rattraper le retard de production de l’usine d’Aulnay d’ici à juillet

Denis Martin, directeur industriel de PSA Peugeot Citroën, a indiqué le 10 avril que les retards accumulés dans la fabrication de la Citroën C3 sur le site d’Aulnay-sous-Bois devraient être rattrapés d’ici au mois de juillet, via une accélération de la production sur le site de Poissy.

La grève menée depuis janvier par des salariés sur le site d’Aulnay-sous-Bois pour protester contre sa fermeture en 2014 paralyse en partie la production de la C3. Le constructeur souligne que, depuis le début du conflit, le manque à produire se monte à environ 11 000 véhicules. A Aulnay, la production est de seulement 50 à 100 voitures par jour, a précisé M. Martin. Le plan prévoyait une cadence de 440 C3 par jour.

Pour enrayer le retard et répondre aux clients, Denis Martin s’est dit « contraint de concentrer la production à Aulnay sur une seule équipe » et, en parallèle, « de détourner la production plus rapidement que prévu vers Poissy ». Le directeur industriel a indiqué avoir introduit une équipe de nuit à Poissy et augmenté la vitesse sur les lignes de fabrication.

« Si on peut maintenir le système de production, on le maintiendra. Nous allons tout faire pour tenir notre engagement de produire à Aulnay jusqu’en 2014 », a par ailleurs déclaré M. Martin. « Le maintien de la production sur le site, même ralenti, est le meilleur moyen pour organiser le reclassement des salariés », a-t-il ajouté. (AUTOACTU.COM 11/4/13)

Alexandra Frutos