PSA détaille son partenariat avec T&E et Bureau Veritas

Profitant de la COP 21, PSA a ouvert le 1er décembre, devant son siège de l’avenue de la Grande Armée, un centre temporaire d’éco-conduite destiné à montrer aux Parisiens qu’il est possible de réduire de 15 % les niveaux de consommation et d’émissions par un simple changement de comportement au volant. Le constructeur en a profité pour rappeler qu’il est le leader européen en matière d’émissions de CO2 avec une moyenne de gamme à 105 g/km et que, dès la fin du premier trimestre 2016, il sera le premier à publier, via deux organismes indépendants, les niveaux de consommation et d’émissions en condition réelles de ses véhicules. Les grandes lignes de l’opération transparence, annoncée fin novembre par Carlos Tavares, en réponse au scandale Volkswagen, laissent apparaître « un double partenariat » avec l’ONG T&E d’un côté, Bureau Veritas de l’autre. (Lalsace.fr)

Alexandra Frutos