PSA centralise le contrôle des émissions de ses véhicules à Mulhouse

PSA Peugeot-Citroën a inauguré le 3 septembre dans son usine de Mulhouse (Haut-Rhin) un centre de contrôle des émissions polluantes pour tous ses véhicules neufs produits en Europe, annonce l'AFP (3/9/13).

L'installation mesurera et analysera les émissions d'oxydes d'azote, de monoxyde de carbone, d'hydrocarbures imbrûlés, de C02 et de particules fines des véhicules à leur sortie des 10 usines européennes du groupe, en prélevant un échantillon représentatif des différents modèles, a expliqué la direction du site mulhousien.

Longtemps répartie entre les différentes usines, cette fonction avait été centralisée ces dernières années à Aulnay (Seine-Saint-Denis) avant son transfert à Mulhouse, a rappelé un porte-parole de la direction de l’usine. Mulhouse a été retenue pour sa position géographique centrale par rapport aux usines de montage de PSA en Europe, a indiqué Gilles Le Borgne, directeur de la recherche-développement du constructeur.

En reproduisant le comportement des véhicules sur route, les équipements vérifieront la conformité aux normes d'émissions polluantes et, pour le cas du C02, le respect des différents objectifs d'émissions que le constructeur se fixe pour chaque modèle, a précisé Rodolphe Leichtnam, responsable des bancs d'essais mécaniques de PSA dans l'Est de la France.

Le nouveau centre, qui a nécessité 24 millions d'euros d'investissements, emploie 37 salariés reconvertis d'autres ateliers de Mulhouse.

Alexandra Frutos