PSA augmente la capacité de production de son usine de Trémery

Pour répondre à la forte demande commerciale de moteurs à 3 cylindres EB Turbo PureTech à essence, qui équipent ses modèles de c’ur de gamme, PSA Peugeot Citroën annonce l’affectation d’un nouveau module de production à son site mosellan de Trémery. Cette décision a été prise par le comité exécutif du groupe le 26 mars sur la base des éléments factuels de l’étude de compétitivité (Qualité, coût) lancée en 2014 sur l’ensemble du dispositif industriel européen du constructeur.

Le moteur à 3 cylindres, modulaire et performant, qui équipe les Peugeot 208, 308, 2008 et 3008, les Citroën C3, C4, C4 Cactus et C4 Picasso, ainsi que les DS 3 et DS 4, permet une réduction moyenne de 18 % de la consommation et des émissions de CO2 par rapport aux versions atmosphériques des moteurs EP « Prince », déjà référents sur le marché.

Plus largement, le leadership européen de PSA Peugeot Citroën en matière d’émissions de CO2, avec 110,3 gr /km en 2014, est le fruit du savoir-faire de l’ingénierie du groupe, qui rend possible des consommations extrêmement basses à partir de 4 litres/100 km (95 g de CO2/km) pour le moteur à 3 cylindres EB Turbo PureTech à essence et même 3 litres/100 km pour le moteur diesel Blue HDi. Ce dernier permet à la Peugeot 208 diesel HDi d’être clairement la nouvelle référence sur le marché avec seulement 79 g de CO2 /km.

Alors que l’usine de Trémery a fabriqué son 40 millionième moteur en janvier 2015, le pôle industriel de Trémery-Metz est devenu le premier site mécanique de PSA Peugeot Citroën au monde, avec 1 577 000 moteurs et 893 000 boîtes de vitesses fabriqués en 2014. PSA est par ailleurs le premier employeur privé en Moselle et en Lorraine avec 5 300 emplois directs et environ 15 000 emplois indirects. (COMMUNIQUE DE PRESSE PSA PEUGEOT CITROEN 27/3/15)

Alexandra Frutos