PSA accueille ses premiers CDI intérimaires à Sochaux

PSA a officiellement intégré le 27 novembre dans son usine de Sochaux (Doubs) les 30 premiers salariés embauchés pour son compte par la société Manpower avec un CDI intérimaire, un nouveau statut créé en 2014 qui doit concerner au total 300 personnes chez le constructeur. Ces 30 salariés, qui ont déjà pris leurs fonctions depuis quelques jours, ont été reçus vendredi par la direction lors d'une cérémonie d'accueil. Ils seront rejoints d'ici à la fin de l'année par 70 autres personnes sous le même statut, a indiqué le porte-parole de l'usine. Au total, PSA prévoit d'employer 300 CDI intérimaires jusqu'en 2017 sur ses différents sites en France, principalement à Sochaux et à Mulhouse (Haut-Rhin).

Sochaux va continuer en parallèle à intégrer de nouveaux intérimaires en contrat classique d'intérim, comme c'est le cas actuellement pour préparer le lancement du remplaçant du Peugeot 3008 au sein d'une nouvelle demi-équipe de production qui démarrera en février 2016. Créé en 2014 et révisé par la loi Rebsamen d'août 2015 sur le « dialogue social », le CDI intérimaire permet aux agences de travail temporaire d'embaucher un salarié en contrat à durée indéterminée, en le rémunérant au Smic entre les missions - chacune d'entre elles durant 36 mois au maximum. « Trente-six mois, pour nous, c'est la possibilité d'aller plus loin en matière de formation, pour correspondre à certains postes plus exigeants. Pour les intéressés, c'est la possibilité d'avoir un véritable CDI et donc de pouvoir accéder plus facilement à la location d'un appartement ou à un crédit », s'est félicité Yvan Lambert, directeur de l'usine de Sochaux. (AFP 27/11/15)

Alexandra Frutos