PSA Peugeot Citroën ouvre un cycle de négociations pour bâtir son nouveau contrat social

PSA Peugeot Citroën a ouvert aujourd'hui un cycle de négociations destinées à définir, avec l'ensemble des partenaires sociaux, les solutions participant au redressement de l'entreprise et permettant de maintenir ses bases fortes en France.

Lors de cette première réunion d'ouverture, Philippe Varin, président du Directoire, a défini les trois objectifs de ce nouveau contrat social :

- Mieux associer les salariés et leurs représentants à la vision stratégique et aux projets d'avenir de l'entreprise ;
- Identifier ensemble les leviers qui contribueront au redressement du groupe et lui permettront de maintenir ses bases fortes en France ;
- Renouveler et enrichir le dialogue social pour anticiper les projets et les transformations du groupe, en cherchant à sécuriser l'emploi et les compétences.

Philippe Dorge, directeur des Ressources Humaines, a pour sa part déclaré : "Nous n'entamons pas aujourd'hui la négociation d'un simple accord de compétitivité. C'est une stratégie sociale novatrice visant à engager davantage les salariés sur la vision et les projets. C'est une nouvelle approche. Il s'agit également de renouveler le dialogue social pour anticiper les transformations". "A l'issue de ce cycle de réunions, de juin à octobre, c'est un large consensus que nous souhaitons obtenir autour de ce Contrat Social. Car PSA Peugeot Citroën c'est notre patrimoine commun, c'est une histoire et un avenir partagé qui dépasse les frontières du Groupe", a expliqué M. Dorge. (COMMUNIQUE PSA 29/5/13)

Juliette Rodrigues