PSA Peugeot Citroën et Renault triomphent en Argentine

PSA Peugeot Citroën et Renault peuvent savourer leur succès en Argentine, où ils sont installés depuis plus d’une cinquantaine d’années. Ils occupent à eux deux 28,7 % du marché local. Les deux constructeurs français occupent déjà les deuxième et troisième places du marché argentin (avec des parts de marché respectives de 14,7 % et 14 %), derrière Volkswagen, mais devant General Motors, Ford et Fiat.

Sur les sept premiers de l’année, PSA Peugeot Citroën a accru ses immatriculations de voitures et de véhicules utilitaires en Argentine de 36 %, à 80 171 unités, d’après les chiffres de l’Adefa (Association des constructeurs d’automobiles argentins). Par marques, les ventes de Peugeot ont progressé de 32 %, à plus de 48 957 voitures, et celles de Citroën ont bondi de 71 %, à plus de 20 700 unités (hors utilitaires).

PSA produit dans son usine de Palomar, dans la banlieue de Buenos Aires, des Peugeot 206 (rebaptisées 207), 308, 408 (une 308 familiale rallongée avec coffre séparé) et Partner, ainsi que des Citroën C4, C4 Lounge (C4 plus spacieuse à quatre portes) et Berlingo.

De son côté, Renault a vu ses ventes en Argentine progresser de 7,6 % sur sept mois, à 76 398 unités. Il est le premier constructeur local, générant 15 % des véhicules fabriqués dans le pays, devant Fiat et PSA (14 %). La Clio II est même le modèle le plus fabriqué en Argentine (38 000 unités sur sept mois) ! Renault produit également sur place des Kangoo et des berlines familiales Fluence dans son usine de Santa Isabel, située dans la province de Cordoba.

Alexandra Frutos