PSA-Aulnay souhaiterait réduire la production en ne tournant que le matin

La direction de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) souhaiterait réduire la production en ne tournant que le matin, avec une des deux équipes du site paralysé par une grève depuis la mi-janvier, ont indiqué le 22 mars des sources concordantes.

Cette mesure, envisagée pour 4 semaines à partir du 8 avril, « n'est pas définitive », selon une porte-parole de la direction. Elle prévoit « une production uniquement le matin » en alternant chaque semaine les effectifs de l'équipe du matin et de l'après-midi. La direction viserait une capacité de production quotidienne de 250 Citroën C3, alors que le rythme a pu atteindre 700 unités par le passé.

Le site de Poissy (Yvelines), qui produit également des C3, a en revanche connu une « montée de cadence » et ses salariés travaillent le samedi « pour faire le rattrapage de ce qui n'a pas été fait à Aulnay en janvier, février et mars », a expliqué la porte-parole de la direction. Environ 180 salariés de l'usine d’Aulnay sont partis en mobilité interne, très majoritairement à Poissy, depuis fin février. « Il nous reste le travail d'une seule équipe en fait », a-t-elle ajouté. (AFP 22/3/13)

Alexandra Frutos