Organisation à Paris d’une course sans énergie au départ entre Montmartre et la Concorde

Le 28 septembre 2014, des voitures-concept s’élanceront depuis la Butte Montmartre avec une capacité énergétique nulle pour rejoindre la place de la Concorde en couvrant un parcours de 3,5 km. La seconde partie de la course (plus de 60 % du tracé) se déroulera sur du plat et de légères montées. Les véhicules devront alors utiliser l’énergie cinétique récupérée dans la descente pour arriver devant le siège de la FIA (Fédération internationale de l’automobile) sans s’arrêter une seule fois.

Le vainqueur de cette « Roll’n Start Cup » ne sera pas uniquement le pilote qui aura été le plus rapide. L’énergie résiduelle à l’arrivée et le style du bolide seront aussi pris en compte dans la notation finale. « Peugeot et Citroën auront une voiture, BMW et Mini aussi. Le groupe Volkswagen sera là avec des marques », annonce Patrick Peter, patron de la société organisatrice Peter Auto, qui n’exclut pas la participation d’écuries de Formule 1 comme Williams.

Si tout de passe bien, le concept devrait s’exporter les années suivantes dans d’autres villes internationales. Un rendez-vous est d’ores-et-déjà fixé aux Etats-Unis, à Los Angeles, pour 2015. Très intéressés, les pays asiatiques pourraient ensuite prendre le relais, avec une seule contrainte : les villes candidates devront impérativement offrir un certain dénivelé. (FIGARO 18/12/13)

Alexandra Frutos