Opel veut redevenir bénéficiaire dans les années à venir

Dan Akerson, président de General Motors, s'est dit convaincu qu'Opel redeviendrait bénéficiaire d'ici quelques années, notamment en développant ses activités sur le marché russe, où il a vendu plus de 80 000 véhicules l'an dernier. (Handelsblatt)

Cindy Lavrut