Opel va mettre en place des mesures de chômage partiel dans deux de ses usines

Opel va mettre en place des mesures de chômage partiel dans deux de ses sites allemands, afin d’ajuster sa production. Ainsi, d'ici à la fin de l'année, la marque à l’éclair va imposer 25 jours de chômage partiel dans son usine d’Eisenach (où sont produites les Corsa et Adam) et 15 jours dans celle de Rüsselsheim (où est assemblée l'Insignia).Ces jours chômés permettront de diminuer les stocks et de réduire les coûts associés, a précisé Opel.Cette baisse de la production est due principalement au retrait d'Opel de la Russie, où la marque prévoyait initialement de vendre plus de 80 000 véhicules en 2015. Avant de se retirer du marché russe, Opel n'a pu vendre qu'environ 9 000 véhicules dans le pays.Or, l'effondrement du marché russe ne peut être qu'en partie compensé par les hausses des ventes sur ses autres marchés, explique un communiqué du constructeur.Néanmoins, Opel se dit « confiant » et prévoit toujours d'accroître ses ventes cette année. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT, SPIEGEL 17/7/15)

Cindy Lavrut