Opel se fixe pour objectif de devenir le deuxième constructeur en Europe d'ici à 2022

Opel se fixe pour objectif de devenir le deuxième constructeur en Europe d’ici à 2022, a déclaré Karl-Thomas Neumann, président de la marque à l’éclair, lors du Salon de Genève.

En premier lieu, Opel table sur un retour aux bénéfices d'ici à 2016, mais veut également afficher son ambition sur le long terme.

Par ailleurs, M. Neumann a indiqué que l'année 2014 serait difficile, notamment en raison des coûts qu'impliquera la fermeture de l'usine de Bochum.

Toutefois, Opel table sur une hausse de ses ventes supérieure à celle du marché en Europe cette année (la marque compte sur une progression du marché européen comprise entre 1 et 3 %). Le constructeur prévoit donc d'augmenter sa part de marché en Europe. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 4/3/14)

Par ailleurs, à l'occasion d'une conférence de presse en marge du Salon de Genève, Dan Ammann, récemment élu à la tête du conseil de surveillance d'Opel, a indiqué que la marque serait désormais plus attentive aux attentes de ses clients et au prix qu'ils sont prêts à payer pour un véhicule Opel. (AUTOMOBILWOCHE 4/3/14)

Cindy Lavrut