Opel s'engage à exclure les licenciements dans ses trois usines allemandes jusqu'à la fin de 2018

Opel s'engage à exclure les licenciements dans ses trois usines allemandes (Rüsselsheim, Eisenach, Kaiserslautern) jusqu'à la fin de 2018 ; cette mesure a été prolongée du 31 décembre 2016 au 31 décembre 2018. L'usine de Bochum - en voie de fermeture - n'est pas concernée par cette mesure. (AFP)

Cindy Lavrut