Nouvelles inculpations de Japonais pour entente illégale sur les prix des pièces

Sept cadres de Mitsubishi Electric et Hitachi Automotive ont été inculpés aux Etats-Unis dans une vaste enquête visant des ententes illégales sur les prix de pièces détachées automobiles entre 2000 et 2010.

Les groupes Mitsubishi et Hitachi ont déjà plaidé coupable d’entente illégale dans cette affaire en novembre 2013 et ont été condamnés à payer respectivement 190 millions et 195 millions de dollars d’amende aux Etats-Unis, rappelle le Département de la Justice dans son communiqué. "Protéger les consommateurs américains des pratiques anti-concurrentielles est notre priorité numéro 1", a déclaré Brent Snyder, un des procureurs généraux, assurant que le ministère continuerait à enquêter sur ces violations "flagrantes" de la loi.

Ces nouvelles inculpations portent à 43 le nombre total de personnes mises en accusation dans cette vaste enquête des autorités américaines, qui a également conduit au paiement de 2,4 milliards de dollars d’amendes au total par 28 entreprises. (AFP 18/9/14)

Juliette Rodrigues