Nominations clés au sein du groupe Volkswagen

Le groupe Volkswagen a nommé 5 nouveaux responsables à des postes clés. Ainsi, Ulrich Eichhorn, actuellement directeur général du VDA (association de l'industrie automobile allemande), a été nommé responsable de la recherche et du développement pour le groupe. Il remplace Ulrich Hackenberg, qui a démissionné en début de mois.Fred Kappler, jusqu'à présent responsable de la division après-vente, devient responsable des ventes du groupe VW, en remplacement de Christian Klinger, qui a quitté l'entreprise en septembre. Michael Mauer a été nommé responsable du design pour l'ensemble des marques du groupe et conserve en parallèle ses fonctions actuelles de responsable du design de Porsche. Il succède à Walter de Silva qui a pris sa retraite en novembre.Wolfram Thomas, actuellement en charge des activités environnement, énergie et nouveaux modèles commerciaux, devient responsable de la production, un poste laissé vacant depuis le départ de Michael Macht en 2014.Ralf-Gerhard Willner, responsable des concepts d'Audi, a été nommé responsable produit en charge des plateformes modulaires pour le groupe.Ces nominations font partie de la réorganisation nécessaire du groupe Volkswagen liée au scandale des moteurs truqués. Dans le cadre de cette réorganisation, le nombre de dirigeants qui répondent directement au président Matthias Müller a été divisé par deux. Ces changements de gouvernance facilitent la prise de décision, réduisent la complexité et améliorent l'efficacité, estime M. Müller. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, DETROIT NEWS, AUTOMOBILWOCHE 17/12/15)Par ailleurs, Martin Winterkorn, l'ancien président du directoire du groupe Volkswagen, forcé à démissionner suite à la révélation des manipulations des niveaux d'émissions de certains véhicules diesel du groupe, est toujours sous contrat avec Volkswagen. En effet, son contrat, qui court jusqu'à la fin de 2016 n'a pas été résilié afin d'éviter une bataille juridique qui risquerait d'être très médiatisée. M. Winterkorn percevra donc son salaire pour 2015 et 2016 (soit jusqu'à la fin de son contrat). Au titre de l'année 2015 il pourrait toucher plus de 10 millions d'euros. (AUTOMOBILWOCHE 17/12/15, AFP 18/12/15)

Cindy Lavrut