Nissan va produire des véhicules au Nigeria avec Stallion

Nissan et le conglomérat africain Stallion ont signé un accord de coopération en vue de l'assemblage de véhicules dans une usine située près de Lagos, qui pourrait également fabriquer des voitures Renault à terme.

Cet accord, qui doit être avalisé par les autorités nigérianes, fera de Nissan le premier constructeur étranger d'envergure internationale à s'implanter dans le pays, après l'entrée en vigueur d'une nouvelle législation, ont souligné les deux partenaires dans un communiqué.

L'usine existante de Stallion, qui produit des véhicules utilitaires, bénéficera d'un réaménagement afin de fabriquer également des voitures ; ses capacités seront en outre augmentées, à 45 000 unités par an. Le premier véhicule Nissan qui sortira des lignes devrait être un tout-terrain Patrol au printemps 2014.

"Nous saluons les mesures proactives prises par le gouvernement du Nigeria pour attirer les investissements et la création d'emplois", a déclaré Carlos Ghosn, président de Nissan.

Nissan compte doubler ses ventes sur le continent africain d'ici à 2016, à 220 000 unités par an. Il a déjà annoncé la mise en production en Afrique du Sud d'un nouveau pick-up sur le site de Rosslyn à Pretoria ainsi que le lancement de la marque Datsun dans le pays avant la fin de l'exercice 2014-2015. (COMMUNIQUE NISSAN, AFP, AUTOMOTIVE NEWS 9/10/13, NIKKEI.COM 10/10/13)

Juliette Rodrigues