Nissan s’engage en LPM1 au Mans

Nissan vient d'annoncer son engagement aux 24 Heures du Mans en LMP1, la catégorie reine, mais aussi dans le Championnat du monde d'endurance (WEC) à partir de la saison 2015. Il fera donc rouler deux voitures officielles face aux Audi, Porsche et Toyota. Un défi d’envergure qui portera le nom de « Nissan GT-R LM Nismo ». Pour Andy Palmer, vice-président de Nissan, cet engagement est logique : « L'innovation est au c’ur de tout ce que nous entreprenons. Il n'y a pas de meilleur endroit pour faire la démonstration de l'innovation qu'ici et que sur le circuit du Mans à partir de 2015 ».

« La catégorie LMP1 ne consiste pas en une simple course à l'armement. Tous nos rivaux dans cette catégorie ont opté pour des approches techniques différentes. Nous ferons de même. Nous n'avons pas l'intention de produire un voiture qui soit globalement une hybride de plus qui ferait penser à une autre LMP1. Toutes se ressemblent de mon point de vue. Nous voulons là encore réaliser quelque chose de différent », a-t-il ajouté.

« On ne vient pas au Mans simplement pour participer. Les instructions données à l'équipe sont de créer quelque chose de différent, d'apporter une nouvelle technologie qui soit transférable sur les voitures de série, avec une approche novatrice et enthousiasmante, et bien sûr avec l'ambition de gagner », a par ailleurs souligné le dirigeant.

« Croyez-moi, je pense qu'il s'agit d'une voiture qui restera dans les annales et dont on se souviendra longtemps, non seulement pour le fait qu'elle aura gagné le Mans, mais aussi parce qu'elle met en avant une philosophie de Nismo qui établit un lien étroit entre les succès acquis sur la piste et ceux obtenus sur la route », a conclu M. Palmer. (JOURNALAUTO.COM 23/5/14)

Alexandra Frutos