Nissan participe à la création de « corridors énergétiques » en France

Nissan poursuit le déploiement de ses bornes de recharge rapide sur le territoire français, en partenariat avec la société DBT, avec qui il participe à la création des « corridors énergétiques » permettant des déplacements sur de longues distances, en réalisant des étapes d’une demi-heure pour recharger sa batterie (à 80 %). « En Alsace, notamment, on est jamais à plus de 40 km d’une borne de recharge rapide », souligne le constructeur. A mi-distance des concessions Nissan de Rennes et de Nantes, qui possèdent leur propre borne, une borne a également été installée en mars sur le parking d’un magasin U Express à Grand-Fougeray.

Le constructeur vient en outre d’annoncer l’installation prochaine de 4 autres bornes rapides dans des stations-services Avia appartenant au groupe Thevenin & Ducrot Autoroutes. Elles vont permettre de prolonger des corridors existants : Entre Nice et Aix-en-Provence sur les aires de Rousset et Vidauban (A8) ; entre Lyon et Clermont-Ferrand sur l'aire La Loire (A89) ; entre Besançon et Belfort sur l'aire d'Ecot (A36).

Nissan s’est engagé en 2011 à offrir 400 bornes de recharge rapide à des acteurs privés ou publiques en Europe, à condition qu’ils financent les travaux d’infrastructures et proposent l’électricité gratuitement pendant un an.

Environ 75 bornes de recharge rapide auront été installées en France par Nissan d’ici à fin mai, dont 45 dans le réseau de la marque. D’ici la fin de l’année, il y en aura plus d’une centaine, ajoute le constructeur. (AUTOACTU.COM 29/4/13)

Alexandra Frutos