Nissan imagine le futur de la station-service

En partenariat avec le cabinet d'architecture Foster + Partner, Nissan lance un projet de réflexion sur la station-service du futur, au vu de l'arrivée sur le marché de plus en plus de véhicules électriques. Les résultats sont attendus pour la fin de l'année.

Le fond du problème relève de la manière de concevoir les infrastructures, d'ici à 2020. "Notre modèle actuel d'infrastructure de ravitaillement est obsolète et se trouve confronté à un avenir incertain, à moins d'être rapidement adapté pour répondre à l'évolution des besoins des clients", tient à souligner Jean-Pierre Diernaz, directeur des véhicules électriques de Nissan.

Cette initiative de Nissan dans le domaine de la mobilité rejoint les récentes montées au créneau d'autres grands constructeurs en passe de lancer des programmes majeurs de véhicules électriques et/ou communicants. En juin dernier, Rupert Stadler, directeur général d'Audi AG, décriait le manque d'évolution des technologies disponibles. (JOURNAL DE L'AUTOMOBILE 25/8/15)

Juliette Rodrigues