Nissan est parvenu à un accord avec les syndicats de son usine...

Nissan est parvenu à un accord avec les syndicats de son usine de Avila (véhicules utilitaires) en Espagne pour accroître la flexibilité du travail sur le site, évitant ainsi la mise en place d'un plan de chômage partiel cette année. Le constructeur rappelle que le marché des véhicules utilitaires en Espagne a reculé de 18 % depuis le début de l'année. (El Mundo)

Juliette Rodrigues