Nissan est convaincu que le marché russe va rebondir

Guillaume Cartier, directeur des ventes de Nissan Europe, estime que le marché russe s'établira à 1,7-1,9 million d'unités cette année, contre 2,5 millions en 2014 et plus de 2,7 millions en 2013. "C'est une baisse très importante. D'autant plus que nous étions nombreux à prévoir que le marché russe atteindrait rapidement les 3 millions d'unités", précise M. Cartier.

Nissan, qui a été contraint d'augmenter ses prix de 20 % en Russie pour pallier la chute du rouble, a vendu 33 782 véhicules dans le pays au cours des quatre premiers mois de 2015, en recul de 41 %, sur un marché global en baisse de 38 %, à 829 046 unités. "En Russie, nous évaluons notre performance en termes de pénétration. Nous avons 6,3 % du marché, ce qui est significatif", a expliqué M. Cartier. La marque Datsun, lancée en Russie en septembre dernier, a pour sa part écoulé 11 847 voitures sur les quatre premiers mois de l'année.

"Nous maintenons notre engagement en Russie, où nous avons lancé de nouveaux produits - Pathfinder, X-Trail, Sentra -, et nous pensons que le marché reprendra tôt ou tard sa croissance. Nous savons que ces marchés - émergents - ont la capacité de rebondir très vite", a conclu M. Cartier. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 4/6/15)

Juliette Rodrigues