Nissan est à son tour contraint d'interrompre...

Nissan est à son tour contraint d'interrompre sa production en Afrique du Sud en raison du mouvement de grève du syndicat de la métallurgie Numsa, qui empêche l’approvisionnement en pièces des usines automobiles. L'usine de Rosslyn près de Pretoria est ainsi fermée depuis le 14 juillet. "Nous avons prévu de rouvrir le 21 juillet, mais si la grève n'est pas terminée d'ici là, nous devrons reconsidérer notre planning", précise Nissan. (Automotive News)

Juliette Rodrigues