Nissan confirme la transformation de son suine espagnole de Avila en site de fabrication de pièces de carrosserie

Nissan a confirmé qu'il transformerait son usine espagnole de Avilá en site de fabrication de pièces de rechange. Le constructeur est en effet parvenu hier à un accord avec les syndicats en vue de la mise en place d'un projet de viabilité de l'usine, qui prévoit un investissement de 40 millions d'euros. L’usine de Avilá, qui assemble des véhicules depuis 60 ans, fabriquera son dernier camion en septembre 2019."Si nous n’avions pas trouvé de solution pour cette usine, elle était condamnée à fermer à court terme, la mise au normes du camion NT400 aurait en effet nécessité un trop grand investissement et sa production n’aurait pas été rentable", a souligné José Vicente de los Mozos, directeur des fabrications et de la logistique de Renault au niveau mondial et président de Renault España.Avilá fabriquera ainsi, dès 2020, jusqu’à 80 000 pièces de carrosserie par mois, dont 70 % pour Renault et 30 % pour Nissan. Il s'agira de la seule et unique usine européenne de l'Alliance produisant des pièces de rechange. (EL MUNDO 15/6/17)

Juliette Rodrigues