Nissan a vendu 5,3 millions de véhicules dans le monde en 2014 (+ 4,1 %)

Nissan a annoncé une hausse de 4,1 % de ses ventes en 2014, à 5,31 millions d'unités, un record pour le groupe. Ces résultats ont été obtenus grâce à de bonnes performances aux Etats-Unis (+ 11,1 %), au Mexique (+ 10,9 %) et en Europe (+ 13,4 %), qui ont permis de compenser le ralentissement observé en Chine (+ 0,5 %) et la contraction au Japon (- 1,3 %).

Sur le seul mois de décembre, les ventes mondiales de Nissan ont progressé de 3,3 %, malgré une chute de 16,2 % dans l'archipel et de 9,1 % sur le marché chinois, a précisé le groupe dans un communiqué.

Nissan était le dernier des grands constructeurs à publier ses résultats de ventes en volume pour 2014, dans la foulée de ses principaux concurrents mondiaux. Toyota est resté numéro un mondial avec 10,23 millions de véhicules vendus, suivi de près par Volkswagen (10,14 millions) et General Motors (9,92 millions).

Carlos Ghosn, président de Nissan, s'était récemment félicité d'une année 2014 de "regain". "Nous allons continuer notre offensive aux Etats-Unis et devenir la première marque japonaise en Europe", avait-il promis.

La grande incertitude se trouve cependant en Russie, où Avtovaz vient notamment d'annoncer la suppression d'environ 1 100 postes de cadres, soit plus de 10 % de leur nombre total. (AFP 28/1/15)

Juliette Rodrigues