Nissan a présenté un plan de chômage partiel pour son usine espagnole de Avila

Nissan a présenté un plan de chômage partiel pour son usine de véhicules utilitaires de Avila en Espagne, afin d'adapter sa production à la demande. Le plan concernera les 503 salariés de l'usine à partir du mois d'avril, pour une durée maximale de 60 jours. Les modalités exactes ne sont pas encore connues.

Nissan souligne que le segment des véhicules utilitaires est celui qui pâti le plus de la crise ; les ventes de VUL en Espagne ont baissé de 18 % depuis le début de l'année (- 11 % en Europe). (EL MUNDO 13/3/13)

Juliette Rodrigues