Nexovation et Capricorn entament une bataille juridique pour la reprise du circuit du Nürburgring

Nexovation et Capricorn entament une bataille juridique pour la reprise du circuit du Nürburgring. En effet, le circuit, en faillite depuis juillet 2012, a été racheté par l’équipementier allemand Capricorn en mars, pour un montant de 77 millions d'euros.

La reprise devait être effective au 1er janvier 2015. Toutefois, l'accord d'achat prévoyait plusieurs versements, notamment un en juillet, qui n'a pas été effectué par Capricorn. L'équipementier a reporté ce paiement, dans l'attente du feu vert de la Commission Européenne, qui a remis en cause la légalité de cette vente.

Dans ce contexte, Nexovation, qui avait lui aussi déposé une offre pour reprendre le circuit, estime avoir été discriminé, d'autant que son offre s'élevait à 150 millions d'euros. L'entreprise l'avait déposée avant le délai légal imposé (le 26 mars), mais la reprise par Capricorn avait été annoncée avant la fin de ce délai (le 11 mars).

Nexovation espère que la Commission européenne jugera la cession du circuit à Capricorn illégale, et se prépare le cas échéant à renouveler son offre de reprise. (AUTOMOBILWOCHE 9/9/14)

Cindy Lavrut