Négociations sur le traité transatlantique : la Commission européenne déplore les effets négatifs de l’affaire Volkswagen

La commissaire européenne au Commerce Cecilia Malström explique que, dans le cadre des négociations sur le traité transatlantique, la « crédibilité des Européens » est entachée par l’affaire Volkswagen. « Le scandale a éclaté le jour où j?étais à Washington, avec le négociateur américain Michael Froman. J?ai passé deux ans à expliquer aux Américains que les Européens seront intraitables sur les normes et les contrôles, parce que c’est notre culture. Les tables ont tourné. Volkswagen a triché, nous n’avons pas fini d’en mesurer le prix », déplore-t-elle. (Figaro)

Alexandra Frutos