NXP a fondé une coentreprise avec Datang Telecom Technology dans le domaine des semi-conducteurs

L’équipementier néerlandais NXP a fondé une coentreprise avec le groupe chinois Datang Telecom Technology dans le domaine des semi-conducteurs pour les véhicules électriques.

La société conjointe, baptisée Datang NXP Semiconductors, sera détenue à 51 % par Datang Telecom Technology et à 49 % par NXP.

Datang NXP Semiconductors concevra des semi-conducteurs destinés à des batteries pour véhicules électriques.

NXP a indiqué vouloir s'impliquer dans l'électromobilité en Chine, en raison des objectifs ambitieux fixés par le gouvernement chinois. En effet, d'ici à 2015, la Chine veut disposer d'un parc de 500 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 17/12/13)

Cindy Lavrut