NEVS a annoncé avoir restructuré sa dette

National Electric Vehicle Sweden (NEVS), propriétaire de la marque Saab, a annoncé mercredi avoir restructuré sa dette et ainsi être sorti du redressement judiciaire. Le tribunal de Vänersborg a validé l'accord entre NEVS et ses créanciers. Cet accord, approuvé par 98 % des créanciers, prévoit le remboursement de la totalité des dettes inférieures à 500 000 couronnes (environ 54 000 euros) et de la moitié des dettes supérieures à ce montant.NEVS n’a toutefois pas précisé quand la production (arrêtée depuis mai 2014) pourrait reprendre. Il faut pour cela que NEVS attire de nouveaux investisseurs. Mahindra et Dongfeng compteraient parmi les sociétés intéressées.Les actuels propriétaires de NEVS (société à capitaux chinois formée en 2012 pour reprendre les actifs de Saab), le groupe chinois National Modern Energy Holdings et la ville de Qingdao, devraient probablement se désengager. (AFP, AUTOMOBILWOCHE 15/4/15)

Cindy Lavrut