Mouvement social sur le site de Mercedes à Brême

Des salariés de Mercedes ont manifesté leur désaccord concernant la délocalisation des activités de logistique de l'usine du constructeur à Brême. La porte-parole de Mercedes n'a pas indiqué le nombre de manifestants. Environ 600 salariés seraient concernés par cette délocalisation.

Les activités de logistique devraient être confiées à des entreprises tierces et 140 salariés devraient être reclassés. (AUTOMOBILWOCHE 2/1/15)

Cindy Lavrut