Moody?s annonce des perspectives négatives en 2013 pour les équipementiers européens

Dans un rapport publié le 27 mars, Moody?s prévoit que le chiffre d’affaires des équipementiers en Europe chutera en 2013 dans les mêmes proportions que la demande de véhicules légers, soit de 5 %.
L’agence de notation prévoit également que les investissements importants réalisés dans les pays émergents pèseront sur le flux de trésorerie des entreprises. « Les équipementiers les plus solides financièrement devraient tirer leur épingle du jeu, à l'image de l'allemand Hella, tandis que ceux dont la flexibilité financière est moindre, telle Faurecia, devront se battre pour défendre leur position sur le marché », estime Moody's.

Les enquêtes des autorités antitrust en Europe, aux Etats-Unis et au Japon, portant sur des équipementiers « tels que Schaeffler, SKF et Valeo », ne devraient en revanche pas impacter leur position sur le marché, ni leur marge d’exploitation, estime l'agence.

Moody?s pourrait redresser les perspectives du secteur si les volumes de production du marché européen venaient à se stabiliser dans les 6 à 12 prochains mois. Après six ans de baisse, le marché automobile européen devrait atteindre un plancher cette année, avant une reprise possible de 5 % en 2014 pour revenir au niveau de 2012. (BOURSIER.COM 27/3/13)

Alexandra Frutos