Mme Bienkowska met la pression sur Volkswagen

La Commissaire européenne Elzbieta Bienkowska met la pression sur Volkswagen. En effet, elle souhaite que tous les véhicules affectés par le scandale des moteurs truqués qui ne seront pas remis aux normes d’ici à 2018 soient retirés de la circulation.

« La situation exceptionnelle qui permet que ces véhicules circulent toujours doit prendre fin », a-t-elle déclaré. « Les véhicules qui ne répondent pas aux normes européennes devront d'ici à 2018, dans le cadre des différentes enquêtes au niveau national, être retirés de la circulation », a-t-elle ajouté.

Actuellement, au niveau européen, quelque 5,5 millions de véhicules affectés n'ont toujours pas été remis aux normes.

En Allemagne uniquement, Volkswagen a déjà remis aux normes 1,82 des 2,5 millions de véhicules concernés par le scandale des moteurs truqués. (AUTOMOBILWOCHE 21/7/17)

Cindy Lavrut