Mme Barra a réaffirmé l'engagement de General Motors vis-à-vis d'Opel

A l'occasion de son premier voyage professionnel en dehors des Etats-Unis, Mary Barra, nouvelle directrice générale de General Motors, a réaffirmé l’engagement du groupe américain vis-à-vis de sa filiale Opel. Elle a ajouté qu'Opel était « une partie vitale de General Motors ».

La dirigeante a notamment confirmé que le site de Rüsselsheim accueillerait la production d’un modèle supplémentaire, sans toutefois communiquer de détails concernant ce véhicule. Le site allemand assemble déjà les Insignia et Astra.

A compter de 2015, la production de l'Astra devrait être assurée exclusivement par les sites d'Opel en Angleterre et en Pologne, tandis que l'usine de Rüsselsheim récupérera la production du Zafira (suite à la fermeture de Bochum).

D'ici à 2016, date à laquelle Opel devrait redevenir bénéficiaire, la marque à l'éclair devrait produire 23 nouveaux modèles et 13 nouveaux moteurs. Ces nouveaux modèles (dont les Mokka et Adam) sont autant de raisons d'être optimiste, selon Mme Barra.

Par ailleurs, General Motors a annoncé que Daniel Ammann, directeur financier du groupe, a été nommé à la tête du conseil de surveillance d'Opel en remplacement de Steve Girsky. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, FREEP.COM, ASSOCIATED PRESS, XINHUA NEWS, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG, SPIEGEL, FRAKNFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, AUTOMOBILWOCHE 27/1/14, ECHOS 28/1/14)

Cindy Lavrut