Mitsubishi fait son retour sur la voie des bénéfices en Europe

Les activités européennes de Mitsubishi sont redevenues bénéficiaires en 2013-2014, grâce aux effets de change favorables, au succès de l’Outlander hybride rechargeable et à la fermeture de son usine néerlandaise.

Le constructeur a affiché un bénéfice d’exploitation de 37 milliards de yens (261 millions d’euros) en Europe au cours de l’exercice fiscal clos fin mars, contre un déficit de 7 milliards (49,5 millions d’euros) un an plus tôt.

Pour l’année 2014-2015, il prévoit une nouvelle croissance de son activité en Europe, avec bénéfice d’exploitation en progression de 29 %, à 48 milliards de yens (339,4 millions d’euros). Ses ventes en volume devraient augmenter de 28 %, à 142 000 unités (Europe de l’Ouest). En Russie, Ukraine et Kazakhstan, elles devraient toutefois diminuer de 9 %, à 83 000 unités. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 1/5/14)

Juliette Rodrigues