Mitsubishi et Fiat s'allient dans les pick-ups

Mitsubishi et Fiat ont signé une lettre d'intention en vue d'étudier la possibilité de développer et produire un pick-up de taille moyenne, qui serait basé sur la prochaine génération du Mitsubishi L200 attendue en novembre.

Fiat utilisera ces pick-ups fabriqués en Thaïlande essentiellement pour les marchés européens et latino-américains. Les véhicules seraient commercialisés dès "le premier trimestre 2016", vraisemblablement par la division Fiat Professional (V.U.L). Il s'agit d'un contrat de "150 000 à 170 000 unités sur six ans", indiquent certaines sources.

Après avoir souffert d'un scandale de rappels au début des années 2000, affaire qui l'avait forcé à l'isolement, Mitsubishi a noué ces dernières années divers partenariats avec plusieurs constructeurs. Il collabore avec Chrysler, auquel il livrera des berlines compactes destinées au marché mexicain, dans le cadre d'un engagement de cinq ans. Mitsubishi fournit également des 4x4 et voitures électriques à PSA, avec lequel il exploite en outre une usine en Russie. Il s'approvisionne parallèlement en berlines auprès de Renault, ainsi qu'en modèles de luxe auprès de Nissan avec lequel il co-développe par ailleurs des mini-voitures et des petits véhicules électriques. (AFP, TRIBUNE, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, COMMUNIQUE FIAT/MITSUBISHI 19/9/14)

Juliette Rodrigues