Michelin va supprimer 1 500 emplois en France sans départ contraint

Michelin se réorganise au niveau mondial et va concentrer ses sites français sur des emplois à forte valeur ajoutée, ce qui entraînera la suppression de 1 500 emplois dans l'Hexagone et près de 500 aux Etats-Unis, sans départ contraint. Le manufacturier prévoit ainsi d'ici à 2021 le départ de 5 000 salariés en France, pour seulement 3 500 recrutements, aux termes du projet de réorganisation dévoilé le 22 juin. (AFP)

Alexandra Frutos