Michelin va produire des semelles de chaussures avec un groupe industriel chinois

Michelin doit annoncer aujourd’hui un partenariat avec un groupe industriel chinois pour produire des semelles de chaussures de haut de gamme. Cet accord avec la filiale JV International de Jihua, spécialiste du textile et de l'habillement technique, doit être officialisé dans la journée à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), siège historique de Michelin. Les deux partenaires devraient fabriquer trois types de produits dans un premier temps : des bottes de moto, des chaussures de vélo tout-terrain (VTT) et des bottes de sécurité antidérapantes. Leurs semelles s'inspireront de la gamme de pneumatiques Michelin et bénéficieront du savoir-faire de Michelin « sur les mélanges de gomme, les nouveaux matériaux, les sculptures et les technologies innovantes ».

De son côté, JV International assurera « la coordination de chaque projet à l'échelle mondiale, depuis l'identification des besoins, en passant par la fabrication jusqu'à la livraison des produits finis », précise Michelin dans un communiqué.

Le partenariat Michelin-Jihua dans les « semelles hautes performances » et les chaussures techniques vise, « au terme du projet d'ici à cinq ans, 5 % à 10 % de ce marché, qui représente 500 millions de paires de semelles », indique Michelin, soulignant qu’il ne s’agit pas de sa première incursion dans le secteur de la chaussure. Depuis 2003, l'entreprise a en effet collaboré avec « Babolat pour des chaussures de tennis puis de badminton, avec Kempa pour des chaussures de hand-ball et plus récemment, avec Le Chameau, pour des bottes », précise-t-il.

Michelin souligne que Jihua, « détenu à hauteur de 66,3 % par Xinxing Cathay International Group, une entreprise contrôlée par l'État chinois », est « le numéro un mondial de la fabrication de vêtements professionnels et d'équipement technique destinés aux services publics de sécurité ». Jihua, qui emploie 40 000 salariés et qui possède 31 usines en Chine, a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 4,3 milliards de dollars et publié un résultat net « supérieur à 200 millions de dollars », ajoute le manufacturier. (AFP 26/11/14)

Alexandra Frutos