Michelin pâtit de la baisse du marché des poids lourds

Michelin s'apprêterait à supprimer 700 des quelque 930 postes de son usine de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire). Ce site, le principal de Michelin en France pour l'activité poids lourds, « ne conserverait que deux activités » annexes employant 200 personnes, ont annoncé des sources syndicales. Le détail du plan de sauvegarde de l'emploi pourrait être exposé le 12 juin aux représentants du personnel. Un comité central d'entreprise se tiendra à Clermont-Ferrand, siège du groupe, le 13 juin.

Michelin pâtit de la baisse de ses ventes sur le marché des camions. Depuis le début de l’année, les ventes en première monte enregistrent une croissance nulle en Europe et ont baissé de 13 % en Amérique du Nord. Pour le remplacement, elles ont augmenté de 8 % en Europe et diminué de 1 % en Amérique du Nord. L’année 2012 avait déjà été difficile, avec un marché européen en recul de 4 % en première monte et de 14 % en remplacement. En novembre dernier, Michelin avait déjà signalé que l'activité poids lourds était surcapacitaire de 50 % en France. (AFP 8/6/13, FIGARO, MONDE, ECHOS, PARISIEN 10/6/13)

Alexandra Frutos