Michelin fait le point sur ses promesses d'investissement

Il y a un peu plus de deux ans, en juin 2013, Michelin promettait un plan d'investissement centré sur la France, doté d'une enveloppe de 800 millions d'euros et étalé entre 2013 et 2019. « Nous avons déjà engagé 520 millions d'euros d'investissement depuis 2013, et nous devrions dépasser les 800 millions d'investissement en 2019. Avec 17 % des investissements du groupe, la France reste le c’ur de notre empreinte industrielle. Sur le génie civil et le poids lourd, nous nous adaptons à la conjoncture, mais l'effort aura lieu. Et en parallèle, nous investissons davantage sur d'autres sites », indique Rémi de Verdilhac, directeur France de Michelin. (Echos)

Alexandra Frutos