Michelin conforte la France comme coeur de sa recherche

Le président de Michelin Jean-Dominique Senard a posé le 16 décembre la première pierre du « vaisseau amiral de l’innovation de Michelin », un bâtiment de 67 000 m² construit à Ladoux. Le site de Ladoux concentre plus de la moitié des forces de R&D de Michelin qui, au fur et à mesure de l’internationalisation du groupe, se sont aussi installées aux Etats-Unis, en Thaïlande et au Japon. « Nous aurons des centres de recherche en Chine et en Inde car il faut que nos pneumatiques correspondent aux usages locaux », mais « le c’ur de notre recherche mondiale restera Ladoux », a déclaré M. Senard. (Echos)

Alexandra Frutos