Michelin confirme ses objectifs malgré un recul des ventes au troisième trimestre

Le chiffre d'affaires de Michelin a diminué de 2,5 % au troisième trimestre de 2016, à 5,179 milliards d'euros. Ce repli est dû en majorité à un effet de changes négatif de 1,3 point de pourcentage, tandis que l'effet « mix-prix » (c'est-à-dire l'évolution des prix entre ses différentes gammes de produits), qui intègre des indexations sur les cours des matières premières, a pesé pour un point. Les volumes vendus (en tonnes) ont quant à eux reculé de 0,9 %, en raison notamment d’« un environnement de prix extrêmement concurrentiel » en Europe, indique le manufacturier dans un communiqué. (AFP)

Alexandra Frutos