Michelin bénéficie d’une cote d’amour record auprès des Français

Avec un indice record d'image - différence entre bonnes et mauvaises opinions - de 80, Michelin arrive en tête de l’édition de septembre du baromètre Posternak-Ifop de l'image des sociétés. Il y a un an, il n'était qu'à la septième place avec un score de 61 et, en mai, il partageait le haut de l'affiche avec Citroën. Le manufacturier devance Citroën (78), Yves Rocher (76), Airbus (73), Peugeot (68), Intermarché (65), Renault (64), Danone (64), Auchan (64) et Leclerc (62).
« Les Français plébiscitent une entreprise familiale fidèle à ses valeurs et à son territoire. Michelin est particulièrement bien vu des moins de 35 ans et des hauts revenus. Plus significatif encore, l'industriel a un taux record de 29 % de très bonnes opinions. Pour toutes les entreprises, c'est aujourd'hui un atout majeur. En revanche, l'image globale des entreprises marque le pas pour ce troisième trimestre. Elle recule de 3 points, alors qu'elle n'avait cessé de croître depuis un an. « Il existe une saisonnalité de l'opinion. En septembre, la rentrée, les impôts impactent directement le moral des Français et leur perception des entreprises. Hors période de crise, les résultats sont généralement meilleurs avant les vacances qu'après. Les scores restent cependant supérieurs à ce qu'ils étaient avant la crise des ?subprimes’. Les entreprises continuent à être très bien perçues par le grand public », souligne Claude Posternak, président de l’agence La Matrice et fondateur de Limportant.fr. (ECHOS 24/9/15)

Alexandra Frutos