Mia Electric menacé d’une faillite imminente

Huit mois seulement après avoir été reprise par Michelle Boos, une femme d’affaires franco-coréenne censée la sauver, la société Mia Electric est à nouveau menacée d’une faillite imminente. Le tribunal de commerce de Niort doit statuer le 12 février sur le sort de l’entreprise. (Monde)

Alexandra Frutos