Mercedes se lance sur le segment des pick-ups

Mercedes se lance sur le segment des pick-ups. La marque a en effet dévoilé deux concepts qui préfigurent son futur pick-up Classe X, attendu fin 2017 en Europe, puis en 2018 en Australie, en Afrique du Sud et en Amérique Latine, a indiqué Volker Mornhinweg, responsable de la division Mercedes Vans. Les marchés australien, sud-africain et sud-américain devraient être les principaux débouchés pour le Classe X, qui devrait en revanche rester un modèle de niche en Europe. Par ailleurs, Mercedes réfléchit toujours à la possibilité de commercialiser ce modèle sur le marché américain, tout en soulignant que la demande pour les pick-ups aux Etats-Unis a diminué.Le futur pick-up Classe X partagera une plateforme avec les Nissan Navara et Renault Alaskan. Il sera assemblé par Nissan dans son usine espagnole dès l'an prochain, et par Renault en Argentine à compter de 2018. Le Classe X est ainsi le plus récent produit issu de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan. Le Classe X viendra remplir un vide dans le portefeuille de Mercedes, d'autant que le constructeur estime que ce segment devrait progresser de 40 % d'ici à 2025 (par rapport à environ 2 millions de pick-ups vendus dans le monde en 2015). Les deux concepts présentés par Daimler reflètent deux aspects du futur modèle en termes de design. En effet, le concept Stylish Explorer affiche un style proche d'un véhicule de loisir, tandis que le concept Power Adventurer est lui plus proche d'un pick-up traditionnel. Pour lancer ce modèle, Mercedes va investir plusieurs centaines de millions d’euros (« un montant élevé à trois chiffres en millions d'euros »). (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, HANDELSBLATT 25/10/16)

Cindy Lavrut