Mercedes-Benz veut améliorer la satisfaction de ses clients aux Etats-Unis

A l'occasion du lancement de la Mercedes Classe S aux Etats-Unis, Dieter Zetsche, président de Daimler, a indiqué que la satisfaction des clients était un des points faibles de Mercedes, mais que le groupe avait résolu ce problème sur la plupart de ses marchés, à l'exception des Etats-Unis.

En effet, sur le marché américain, Mercedes s'est classé 9ème parmi 11 marques de haut de gamme en termes de satisfaction des clients. Mercedes espère améliorer la satisfaction de ses clients américains d'ici trois ans.

Mercedes compte lancer 12 nouveaux modèles d'ici à 2020, dont des véhicules de loisir et des crossovers, afin de répondre à la demande pour ce type de véhicules aux Etats-Unis. L'un de ces modèles sera le MLC, un coupé basé sur la Classe M, qui sera assemblé dans l'usine de Mercedes à Vance (Alabama).

Actuellement, les Etats-Unis sont le premier débouché de Mercedes, mais ils devraient être dépassés par la Chine d'ici un à deux ans.

Par ailleurs, à l'occasion de la présentation de la Classe S, M. Zetsche a également indiqué que, lors du renouvellement de sa gamme de modèles compacts (qui comprend le coupé CLA, attendu aux Etats-Unis en septembre, la nouvelle Classe B, dont une version électrique sera commercialisée au printemps 2014, et le GLA, attendu en septembre 2014), en 2018, un modèle à traction pourrait être ajouté. (AUTOMOTIVE NEWS 22/7/13)

Cindy Lavrut