Maserati s'est résolu à proposer une version diesel...

Maserati s'est résolu à proposer une version diesel de sa luxueuse berline Quattroporte et du coupé Ghibli. La marque au trident estime que l'introduction de ces nouvelles motorisations ainsi que d'un premier SUV, le Levante, l'an prochain, lui permettra de franchir la barre des 50 000 immatriculations (6 300 véhicules immatriculés en 2012). Le constructeur souhaite changer le regard sur ses modèles : « S'offrir une Maserati relevait jusqu'à présent de l'émotion pure, nous avons décidé de donner des arguments rationnels à ceux qui hésitent à sauter le pas », explique Guido Giovannelli, directeur général de Maserati pour l'Europe occidentale. (Echos)

Juliette Rodrigues