Maserati a entamé sa "révolution industrielle" et vise 50 000...

Maserati a entamé sa "révolution industrielle" et vise 50 000 ventes dans le monde d’ici deux ans (6 288 unités en 2012 et 15 400 en 2013). Outre le développement de sa gamme, la marque va adapter son outil industriel et étendre ses réseaux de distribution. Jusqu’en 2012, Maserati ne comptait que sur son site de production historique de Modène (6 000 unités par an) ; depuis, le constructeur peut s’appuyer sur un second site, avec le rachat de l’ancienne usine Bertone à Grugliasco. (Journal de l'Automobile)

Juliette Rodrigues