Malgré des ventes VN (voitures neuves) aux particuliers...

Malgré des ventes VN (voitures neuves) aux particuliers en baisse de 24 % (à 34 000 unités), le chiffre d'affaires moyen du réseau Nissan ne s'est dégradé "que" de 9,5 % en 2013, à 10,5 millions d’euros, grâce à un meilleur mix et des ventes VO (véhicules d'occasion) en hausse de 7 %. Sa rentabilité n'a perdu que 0,3 point, à 1 % du chiffre d'affaires. 2013 a été une année de transition pour Nissan, avec un Qashqai en fin de vie et le lancement des nouvelles Note et Micra seulement en septembre. La marque a ainsi subi un recul de près de 9 % de ses immatriculations (VP + VUL) l'an passé, à 71 700 unités. Dans ce contexte difficile, la performance du réseau est "satisfaisante", estime Lionel French Keogh, directeur du développement réseau et de la qualité de Nissan. (Autoactu.com)

Juliette Rodrigues