Mahle a obtenu l'aval de la Commission européenne pour reprendre Behr

Mahle a obtenu l'aval de la Commission européenne pour reprendre Behr, l'organe européen n'y voyant pas d'entorse à la réglementation sur la concurrence. Mahle avait porté à 51 % sa participation dans son concurrent en mai (cf. revue de presse du 17/5/13). (AUTOMOBILWOCHE 18/7/13)

Cindy Lavrut