MGI se renforce sur son c’ur de métier en rachetant l’équipementier suédois Autotube

MGI Coutier va se renforcer dans l'un de ses deux grands métiers, les équipements de transfert et de stockage des fluides automobiles, en reprenant la totalité du capital de son concurrent suédois Autotube, pour un montant qui n’a pas été dévoilé.

Fondé il y a plus d'un demi-siècle, Autotube a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 610 millions de couronnes suédoises (70 millions d'euros). Son excédent brut d'exploitation (Ebitda) dépasse « historiquement » 10 % des ventes, souligne un communiqué publié par l’équipementier français. Autotube emploie 265 personnes sur ses deux sites suédois de Varberg et Ulricehamn. Il est spécialisé dans la fabrication de tubes complexes en acier, inox et aluminium servant au transfert de liquides ou de gaz dans les voitures et les camions. Il compte parmi ses clients les groupes suédois Volvo Cars, Volvo Trucks et Scania, mais aussi MAN, Ford et Jaguar-Land Rover. Son acquisition permet ainsi à MGI Coutier de diversifier son portefeuille de clients.

MGI Coutier, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d’affaires de 663,8 millions d'euros, prévoit de financer cette acquisition essentiellement par crédit bancaire. Mais même après la finalisation de l'opération, espérée courant avril, son taux d'endettement devrait rester « nettement inférieur » à 40 %, a-t-il assuré.

La maîtrise des fluides est l'un des deux grands métiers de MGI Coutier, l'autre étant la fabrication de mécanismes (serrures, arrêts de portes, trappes à carburant, etc.), rappelle l’AFP (26/3/14).

Alexandra Frutos